Après Le Figaro, les piges data…

Les objets trouvés de la SNCF, le dynamisme des villes françaises, l’Europe du vin vs l’Europe de la bière, les départements qui recyclent beaucoup et les autres… Petit bilan sur 4 mois de data au Figaro.fr. 

Voilà c’est fini. Je viens de terminer un remplacement de quatre mois à la rédaction web du Figaro Economie. De l’économie au programme donc, et de la data surtout. Voici quelques exemples de mes productions data-éco visibles sur le site du Figaro.

Les objets trouvés de la SNCF

Je vous en ai déjà parlé sur Lady Data, j’en remets une couche: cet ensemble sur les objets trouvés de la SNCF me tient vraiment à coeur. Entre les doudous perdus, les fauteuils roulants oubliés, les violons retrouvés, il y avait de quoi faire ! Cela m’a permis de boucler la boucle, d’ailleurs, car c’est une autre base de la plate-forme open data de la SNCF que j’avais explorée à mon arrivée au Figaro.fr, avec un sujet sur la régularité des TER selon les régions françaises. Bilan: la Bretagne > PACA, mais attention à vos sacs à dos à Brest quand même…

Le tableau de bord du chômage

C’était l’une des premières choses à faire à mon arrivée: revoir le tableau de bord du chômage pour le rendre plus attractif, plus simple, et redonner du contexte aux données. Mon passage au Figaro.fr a coïncicé avec le changement de pied du gouvernement. Fini les commentaires des chiffres du Pôle Emploi, tous les mois, priorité aux indicateurs moins volatils de l’Insee. Nous avons donc, avec ma collègue du service Infographie, conçu un tableau de bord qui remet les chiffres en perspective, en ajoutant ceux d’Eurostat aux données de Pôle Emploi et de l’Insee.

Les chiffres d'Eurostat sur le chômage en Europe permettent de remettre les chiffres français (Pôle Emploi et Insee) dans leur contexte.
Les chiffres d’Eurostat sur le chômage en Europe permettent de remettre les chiffres français (Pôle Emploi et Insee) dans leur contexte.

Les villes les plus dynamiques: mon premier indice

Autre gros morceau qui m’a bien tenue occupée: l’indice sur le dynamisme des villes de plus de 50 000 habitants. Trouver des modèles existants, choisir les indicateurs à retenir, les traduire en “note”, pondérer l’ensemble, en visualiser le résultat global dans Tableau Public et zoomer sur certains aspects notables du classement. Tout cela est perfectible, bien sûr, mais pour une première, je suis assez satisfaite et j’ai beaucoup appris.

Les alcools préférés selon le pays d’Europe

Hips. Qui boit plus de bière, qui plus de vin ou de spiritueux… Une carte et des histos qui donnent envie de trinquer, avec modération !

Les départements champions du recyclage

Un petit classement pour la route, avec ce palmarès des bons et des moins bons élèves en termes de recyclage des déchets ménagers, à partir des données de l’Ademe. Le tout dans Carto et avec l’outil d’infographie maison du Figaro.

Et aussi…

Voilà pour les gros morceaux dont je suis le plus satisfaite. J’ai bien sûr réalisé d’autres articles, avec ou sans data. Il y en a eu pour tous les goûts: des histoires de paquets neutres qui n’ont pas (encore) d’effet notable sur les ventes de cigarettes, encore un peu de Pôle Emploi avec l’accès à l’emploi après une formation qui marque le pas, le marché de la tequila aux Etats-Unis, la folie bitcoin ou bien le coût des violences en % du PIB mondial

Et après ?

Après ces quatre mois assez bien remplis, pas de répit ! Les vacances viendront plus tard. Pour l’heure, je vais tester la pige data. Pensez que c’est de la folie dans le contexte actuel de la presse si vous voulez, mais il s’agit d’une véritable envie pour moi. Après une dizaine d’années passées à travailler dans de grandes structures, j’en ai envie. Cette perspective m’aurait fait hurler il y a deux ans, bien installée dans le confort d’un CDI. Mais elle ne me fait plus peur. Bien entourée, bien conseillée, surmotivée, je me lance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

c24af8a89f491922f2ba7da6007dd0fdOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO